19, Perspective Vladimirskiy
191002, Saint-Pétersbourg, Russie

+7 (812) 331-32-00

Identifiant pour les
partenaires

«Dostoevsky» et Dostoïevski

Fermer

La localisation de l'hôtel sera une véritable aubaine pour les amateurs du grand écrivain russe, désireux de se familiariser avec l'atmosphère de la ville qui a formé les caractères des œuvres de F.M. Dostoïevski. Ce quartier de Saint - Pétersbourg est aussi surnommé «le Pétersbourg de Dostoïevski».

La maison-musée de l'écrivain, qui était un lieu important dans sa vie, se trouve dans le voisinage immédiat de l'hôtel, au 5/2 de l'allée Kuznechnom. Il a loué un appartement dans cette maison au début de sa carrière, et il est mort dans le même appartement le 28 Janvier 1881. C'est ici qu'il a créé son dernier roman «Les Frères Karamazov». Fédor Mikhaïlovitch a longtemps vécu et travaillé au 11 perspective Vladimirsky. Les murs de la cathédrale de Vladimir, dominante architecturale de la place sur laquelle l'hôtel se situe, se souvient de son fidèle,
F.M. Dostoïevski. Chaque année, dans l'église actuelle, des services funéraires sont effectués en mémoire de l'écrivain.

Les clients de l’hôtel peuvent se promener dans le voisinage immédiat de l'hôtel à travers les rues qui sont directement liées à l'écrivain lui-même ou à ses personnages.

Maison de Rogojine
28 rue Goroxovaya
Le héros de roman «l’Idiot » Parfen Semenovich Rogojine y a habité.

Maison de Shirmer
Perspective Voznesenskiy, 29
Fédor Mikhaïlovitch a vécu dans cette maison de février à avril 1867. Dostoïevski et Anna Snitkina ont décidé de louer cet appartement de cinq pièces avant leur mariage.

Maison de A.A. Astafieva
1 rue Kaznacheïskaya
L'écrivain a vécu de 1861 à 1863 dans la maison Astafieva, dans «l’appartement numéro 4». Pendant cette période il a terminé «Souvenirs de la maison des morts». La rédaction du journal «L’Heure», publié par les frères Fédor et Mikhail Dostoïevski, était située ici.

Maison d’Evreinov
9 rue Kaznacheïskaya
F.M. Dostoïevski a vécu en avril 1864 dans la Malaya Meshchanskaya (maintenant Kaznacheïskaya), après la mort de sa première épouse Maria Issaïeva.

Poste de garde
37 Place Sennaya
La place Sennaya est souvent la scène d'action des romans de Dostoïevski. Ici Raskolnikov a décidé de tuer la vieille dame, et le prince Mychkine a échangé avec le mendiant sa croix d'argent pour de l'étain. L'écrivain a passé deux jours dans le poste de garde sur la place Sennaya en mars 1874 pour la publication sans autorisation de ses notes "Les députés kirghizes à Pétersbourg" dans le magazine «Citoyen».

Maison de Sonia Marmeladova
37 Quay de Griboïedov
Au troisième étage de la maison (à l'époque le dernier), Sonia Marmeladova louait une chambre basse «ressemblant à une grange» chez le tailleur Kapernaumov. Svidrigaïlov s'installa plus tard au même étage.

Maison de Raskolnikov
19 rue Grazhdanskaya / 5 allée Stolarnuy
Ici, dans une chambre ressemblant à un cercueil, sous le toit, vivait le héros principal du roman «Crime et Châtiment». Jusqu’à la maison de la vieille dame il y avait exactement 730 pas.

Maison de la vieille usurière
104 Quay de Griboïedov
Ici, au quatrième étage de la célèbre «maison de fer» l’écrivain a placé les victimes de Raskolnikov: Alena Ivanovna et sa sœur Elisabeth.

Maison d’Olonkin
7 rue Kaznacheïskaya
F.M. Dostoïevski a lui-même vécu dans cette maison de 1864 à 1867 à côté de Raskolnikov.

«Достоевский» и Достоевский
«Достоевский» и Достоевский
«Достоевский» и Достоевский
«Достоевский» и Достоевский
«Достоевский» и Достоевский
«Достоевский» и Достоевский
«Достоевский» и Достоевский
«Достоевский» и Достоевский

Fast request

Close